Interview de Catherine, gérante du club d’Aulnay-sous-Bois

 « Le modèle économique, le matériel et les agencements des centres Lady Concept répondent tout à fait à la demande du marché » 

Catherine Chemouny, la nouvelle Franchisée Lady Concept a démarré son activité il y a quelques semaines. C’est l’occasion pour elle de se prêter au jeu d’un petit interview, sur ses débuts au sein de l’enseigne.

Catherine, qui êtes-vous ? 

Véritable autodidacte, d’abord salariée d’un groupe de l’agro-alimentaire, puis secrétaire du Comité d’Entreprise, je me suis portée volontaire au départ d’un plan social afin de créer mon entreprise. Après un virage à 360° le pari est réussi avec la création il y a presque 10 ans d’un centre de Fitness 100% féminin, en licence de marque avec une autre enseigne, en collaboration avec ma fille Safia. Par ailleurs investie en tant qu’élue à la chambre des métiers, conseillère prud’hommale et au conseil d’administration d’un syndicat patronal, chef d’entreprise qui a la bougeotte, intégrer le Réseau Lady Concept était pour moi un nouveau challenge.

A ce propos, pourquoi avoir choisi l’enseigne Lady Concept ? 

Rejoindre ce Réseau me paraissait opportun à un moment où le modèle économique avec lequel nous travaillions n’était plus du tout concurrentiel avec l’évolution du marché du Fitness. Le modèle économique, le matériel et les agencements des centres Lady Concept répondent tout à fait à la demande du marché et à celle d’un grand nombre de femmes qui souhaitent faire du sport tranquillement et atteindre leurs objectifs grâce au suivi sportif. La proposition de services optionnels me parait vraiment indispensable. C’est aussi pour son dynamisme et le fait que ce soit un jeune Réseau.

Les travaux d’aménagement se sont-ils bien passés ? 

Les travaux se sont bien passés et en un temps record de trois semaines ! Comme tous les chantiers nous avons rencontré quelques « couacs » notamment au niveau électrique et quelques aménagements sont encore en cours. Dans notre cas, la difficulté réside en la reprise de travaux et un aménagement sur un centre déjà existant.

Comment se sont déroulées les pré-ventes ? 

Les pré-ventes se sont parfaitement bien déroulées avec beaucoup de visites et de très nombreux abonnements conclus, les objectifs ont même été dépassés.

Le concept trouve t’il écho auprès des adhérentes ? 

Complètement. Beaucoup de femmes souhaitent faire du sport « tranquillement » sans avoir de regards posés sur elles. Ici elles se sentent à l’aise, l’ensemble des équipements et des services sont adaptés à leurs besoins. L’esprit de notre club est axé sur la convivialité ce qui attire de nombreuses adhérentes, tout comme le matériel Matrix, qui remporte un vif succès auprès des adhérentes.

Et quels sont vos objectifs d’ici un an ? 

Sans hésitation : ouvrir un second club plus au Nord d’Aulnay-Sous-Bois.